Média Michel Rioux, militant syndical loyal, communicateur expert, partie 1 de 2

  • 78
  • 0
  • 0
Partager
  • Ferrisson
  • 93 médias
  • envoyé 20 novembre 2016

Communicateur émérite, Michel Rioux a troqué sa carrière de journaliste contre un poste à la CSN, ce qui lui a permis de devenir une des plus belles plumes du mouvement syndical québécois. C’était à la fin des années 60 alors que tous les espoirs étaient permis tandis que la société québécoise filait, pleine vapeur, loin des ténèbres duplessistes.

Il fait donc carrière à la CSN où il devient directeur du Service des communications. À ce titre, il va épauler quatre présidents, soit Marcel Pepin, Norbert Rodrigue, Donatien Corriveau et Gérald Larose. Ce faisant, il se retrouve aux premières loges pour vivre une tranche importante de l’histoire contemporaine du Québec.

Tout cela permet à Michel Rioux de publier de nombreux textes, incluant quelques livres dont une histoire de la CSN (avec Marcel Pepin) et une réflexion sur la manipulation de l’opinion publique.

Bien qu’il soit officiellement à la retraite, cet ancien Gaspésien n’a jamais cessé de militer. Ainsi, on le retrouve associé à différents médias progressistes du Québec, dont L’Action Nationale, le Couac, L’Aut’Journal ou Radio Ville-Marie. En fait, il est partout,incluant au comité organisateur des journées sociales du Québec et auCollectif sur la sociale démocratie.

Catégories: Vie syndicale
Afficher plus

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Ajoutez un commentaire.