Média Entrevue avec Pascal Bergeron, Environnement Vert Plus

  • 2
  • 0
  • 0
Partager
  • Ferrisson
  • 114 médias
  • envoyé 5 janvier 2019

On sait qu’il est vraiment URGENT de réduire ses émanations et ses déchets toxiques; la Terre n’en peut plus. On peut toujours s’indigner devant tant d’efforts pour creuser, fracturer, extraire, transporter gaz et pétrole, malgré les populations, malgré le marché vacillant des hydrocarbures, malgré les maigres retombées régionales. Mais on peut aussi passer à l’action, poser un geste d’éclat, désobéir au ministre et à ses flics, sans violence, bien entendu. C’est ce que Pascal Bergeron a fait avec d’autres militants et militantes de la Gaspésie. Et du Québec. Pendant un an, qu’il pleuve, qu’il grêle, ces environnementalistes ont occupé le terrain prêté (claim) à Junex dans le canton de Galt, à 20 km de Gaspé. Et ils ont marqué des points. De nombreux points. Parlez-en à l’ancien ministre de l’Énergie, Pierre Moreau.

Dans cet entretien, Pascal Bergeron, porte-parole du groupe gaspésien « Environnement Vert Plus » nous relate cet acte de désobéissance civile, nous en fait le bilan et, en prime, nous initie à la géologie sans douleur.

Afficher plus

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Ajoutez un commentaire.