Groupes Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi Non au saccage de l'assurance-emploi 4

  • 35
  • 0
  • 0
Partager
  • WEBTV
  • 1928 médias
  • envoyé 24 avril 2013

Chez-nous, c'est Non au saccage de l'assurance-emploi 4
 
 
Les portes paroles des membres de la coalition.
 
Déclarations de André Genest vice-président  de Solidarité rurale et Yves Beauchemin.
 
Déclarations de Saül Clark-Gagnon de la coalition de l'est et de Ève Lamont.
 
 
La suite en musique avec Sébastien Plante,  Fred Lebel et les Porn Flakes.
 
Le 4 avril, la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi tenait un événement très particulier afin de marquer l’intensification des moyens de pression contre le gouvernement Harper et son imbuvable réforme de l’assurance-emploi.
Des artistes de  diverses disciplines ainsi que des élu-es de tous les partis politiques, à l’exception notable des conservateurs, ont accepté l’invitation de la coalition et ont assisté à un spectacle survolté, destiné à marquer le consensus qui prend sans cesse d’ampleur au Québec contre cette réforme.
 
Dans la salle, on comptait notamment des représentantes et des représentants ainsi que des militantes et des militants de la vingtaine d’organisations nationales qui composent la coalition. Des groupes de défense des droits des sans-emploi aux fédérations des municipalités du Québec en passant par les organisations syndicales, le mouvement étudiant et les producteurs et productrices agricoles, cette coalition est historique par son envergure, rarement vue au Québec.
En plus des quelque 600 personnes réunies au La Tulipe à Montréal pour assister au spectacle, quelques centaines d’autres se sont réunies à Rimouski, aux Îles-de-la-Madeleine et à Saguenay pour écouter une retransmission en direct. L’événement était également diffusé sur le Web. Au plus fort de la soirée, environ 700 personnes assistaient également au spectacle dans le confort de leur salon.
La table est mise pour une importante intensification de la mobilisation partout au Québec. La coalition annoncera ce dimanche de nombreuses activités qui se tiendront la semaine prochaine dans plusieurs régions. Par ailleurs, les énergies se concentrent maintenant à l’organisation de la grande manifestation du 27 avril, à Montréal. Deux marches sont prévues à cette occasion ainsi qu’une grande action symbolique.
 
À propos de la coalition
En plus de l'APTS et de l'UDA, la Coalition québécoise contre la réforme de l'assurance-emploi est composée de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), de l'Union des producteurs agricoles (UPA), de Solidarité rurale du Québec, de la Coalition de l'Est, de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) et du Conseil national des chômeurs (CNC). Ensemble, ces organisations regroupent plus de 1,2 million de salarié-es, quelque 43 000 producteurs et productrices agricoles, plus de 1300 municipalités et MRC du Québec, des dizaines d'organisations de développement économique et sociocommunautaires du territoire québécois, telles que des CLD et des chambres de commerce ainsi que la plupart des groupes de défense des droits des chômeuses et des chômeurs.

Visitez le site Internet de la coalition : www.nonausaccage.com
Ou notre page Facebook : www.facebook.com/nonausaccage

Afficher plus

Plus de médias dans "Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi"

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Ajoutez un commentaire.